Vous êtes : Accueil || Actualités de Gardmit, Ighrem de Gardmit → Gardmit: un ighrem agonisant

Gardmit: un ighrem agonisant

logo

Tafilalet est l’une des régions du Maroc qui comportent un diaporama d’architecture hors paire. Une région, un chef d’œuvres de superbes bâtisses en terre sèche et en pisé, qui risque de tomber dans l’oublie. Un patrimoine mondial unique n’existant nulle part ailleurs.

Le programme de développement durable de l’espace des oasis du Tafilalet est venu au secours de ces oasis pour projeter la réhabilitation et la sauvegarde de ce patrimoine universel. Ainsi plusieurs Ighrem (Ksour) ont bénéficié de ces programmes en collaboration avec la délégation régionale de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace.

Dans la ville de Tinejdad seuls les Igherman d’Asrir ont bénéficié de ces programmes de réhabilitation. Aussi l’Ighrem d’El Khorbat grâce à l’intervention du fonds étrangers.

Ighrem de Gardmit est le seul absent dans la liste des bénéficiaires de ces chantiers.

Après plusieurs appels alarmants publiés sur notre site Gardmit.org avec des vidéos qui décrivent l’état délabré de cet Ighrem laissé seul à son sort.


Ruines par gardmit

Après les démarches administratives entreprises par l’Association Assagm pour développement durable et socioculturel auprès des instances compétentes.

Ighrem de Gardmit reste pour le moment un Ksar qui agonise au vu et au su de tout le monde.

Ces derniers jours, après l’absence d’un sauveur, la chaîne marocaine 2M s’est déplacée sur place pour montrer au monde avec un titre choc « bombes à retardement » l’état de notre Ighrem moribond.

La venue de cette chaîne a été accueillie avec un soulagement. Elle a révélé l’existence d’un programme de réhabilitation des kasbahs et Ksour dans la province d’Errachidia. Nous ne pouvons que dire bienvenue à de telles actions.

Vidéo:

Tout en restant vigilant, nous espérons que cette fois-ci, Ighrem de Gardmit bénéficie de cette réhabilitation pour renaître de ses cendres.